logo
Facebook Twitter YouTube

 

 

Jean Abribat



Alain de Bergh

 

 

Michel Fontayne



Pascal Meslem



George navas



Philippe PERRIER



BORIS prat



Andre sournat

Ils forment un concentré de matière grise et de… cheveux blancs. Et cumulent à eux neuf plus de trois siècles et demi d’expérience en ingénierie de haut vol dans les plus grandes entreprises françaises de haute technologie. Depuis plus de vingt ans, ces « papés », comme les a affectueusement surnommés Alain Thébault, se sont investis bénévolement dans la genèse, la conception et l’amélioration de l’Hydroptère. Ces ingénieurs, qui sont quasiment tous à la retraite, continuent aujourd’hui encore de transmettre leur exceptionnel savoir-faire aux jeunes recrues qui ont rejoint l’équipe.



Jean Abribat

ex-Ingénieur d’essais du mirage F1 Dassault Aviation


« Un personnage extraordinaire, l’incarnation de la joie de vivre, véritable boute-en-train. Il oscille entre sa vie de grand-père et sa passion pour notre oiseau de carbone où il vit à mi-temps, enfermé dans la coque et secoué comme dans un shaker. » Extrait de Pilote d’un rêve, Alain Thébault, Flammarion.


Jean est l’ancien ingénieur d’essais à bord du Mirage F1, en charge de la mise au point des installations de mesures de d’acquisitions sur avions militaires. Bénévole depuis plus de 10 ans, il était l’ingénieur d’essais embarqué en charge du système de mesures avant de céder sa place à de jeunes recrues fin 2006.

 

 

Alain de Bergh

ex-Responsable structure Mirage 2000 et Rafale Dassault Aviation


Alain est, avec André Sournat, l’un des pères du projet. Il apporte bénévolement son aide depuis plus de 20 ans. Il a réalisé le trimaran Paul Ricard d’Eric Tabarly puis les maquettes de l’Hydroptère. Il fut responsable des calculs de structure chez Dassault Aviation

 

 

Michel Fontayne

ex-Responsable des structures carbone A380 Airbus Toulouse

 

Michel était l’ingénieur responsable des structures carbone de l’A380. Il a supervisé la conception des structures des bras de liaison ainsi que des foils. Aussi discret qu’efficace, Michel est partagé entre sa passion du vélo et celle de l’Hydroptère.

 

 

Pascal Meslem

Ingénieur responsable du calcul des structures Assystem France

 

Pascal est ingénieur responsable du calcul des structures chez Assystem France. Bénévole depuis 1999, il a dimensionné les nouveaux bras de liaison sous la responsabilité d’Airbus Toulouse.

 

 

Georges Navas

ex-Responsable de la production Airbus Nantes


Georges est l’ancien responsable de la production des éléments composites de l’usine Airbus de Nantes. En 1998, il supervisa la construction des premiers bras de liaison chez Aérospatiale puis celle des nouveaux foils à l’usine Airbus de Nantes.

 

 

Philippe Perrier

Directeur technique du programme Rafale Dassault Aviation


« J’actionnais donc la gouverne de profondeur de la maquette au tiers avec une manivelle placée en bout de barre, utilisant le bon vieux système D et j’avalais quotidiennement ma ration d’écume à l’image des faucheurs de marguerites de l’épopée aéronautique. D’authentiques passionnés comme Philippe Perrier ne cessaient de réfléchir, de dessiner et venaient me rejoindre le week-end. » Extrait de Pilote d’un rêve, Alain Thébault, Flammarion.


Philippe Perrier est responsable depuis 15 ans des aspects hydrodynamiques et de la stabilité en vol de l’Hydroptère. Il est l’inventeur du simulateur de vol "Hydrop6" et à ce titre au centre du programme Hydroptère.

 

 

Boris Prat

ex-Responsable structure A340 Airbus Toulouse

 

« Responsable du dimensionnement du Concorde et d’une grande partie de la gamme Airbus, spécialiste de l’entrecôte bordelaise et natif de Saint-Émilion, Maurice Prat surnommé ‘Boris’ allie charisme, compétence, humour et bon sens. » Extrait de Pilote d’un rêve, Alain Thébault, Flammarion.


Ancien responsable du dimensionnement du Concorde et d’une grande partie de la gamme Airbus, Boris a conçu bénévolement la structure des bras de liaison et des foils de l’Hydroptère.

 

 

André Sournat

ex-Dessinateur programme Rafale Dassault Aviation

 

« Flegme anglais, malicieux, discret mais remarquable concepteur, André Sournat est au coeur de notre défi, et aujourd’hui à son apogée. Il jongle avec tous les ordres de grandeur, capable de prévoir une déformation de l’ordre de quatre centièmes de millimètre sur les bijoux technologiques que sont les écrêteurs d’effort testés sous trois cents bars de pression. » Extrait de Pilote d’un rêve, Alain Thébault, Flammarion.


André fut l’un des meilleurs dessinateurs de Dassault. Il a dessiné les pièces les plus complexes du Rafale Marine mais aussi Paul Ricard pour Eric Tabarly. Bénévole depuis les premières esquisses de notre libellule de carbone, il dessina, entre autre, l’empennage arrière. En 2004, il créa les écrêteurs d’efforts.